Melone Blu

Melone Blu

Melone Blu

De Samuel Valensi

Générique :
Écriture et mise en scène : Samuel Valensi
Avec : Brice Borg, Michel Derville, Paul-Eloi Forget, Emmanuel Lemire, Valérie Moinet, Alexandre Molitor, François-Xavier Phan, Maxime Vervonck
Création Lumières : Angélique Bourcet
Création Vidéo : Alexandre David
Musique : Léo Elso
Scénographie : Julie Mahieu
Communication : Laureen Bonnet
Production : Productions La Poursuite du Bleu, Mehdi Boufous & Samuel Valensi
Statut actuel : Création en cours. Première exploitation en septembre 2019 au Théâtre 13, à Paris.

Télécharger le dossier de présentation

La pièce :

C’est par accident que notre grand-père, Felice Verduro, a découvert l’île de Melone Blu. Felice était pêcheur depuis son plus jeune âge et, alors que sa retraite approchait, il ne s’imaginait plus capable de se perdre au large. Il n’imaginait pas non plus qu’en se perdant, il allait découvrir une île où poussait un fruit aux vertus fabuleuses. Il n’imaginait pas davantage que ce fruit ferait vivre à sa descendance l’aventure entrepreneuriale la plus extraordinaire que la région ait jamais vécue.

Melone Blu est l’histoire de nos progrès et de leurs conséquences, l’histoire de générations qui avancent en aggravant les erreurs de leurs aïeux.
Un conte écologique, le nôtre.

Démarche :

Lorsque nous créons, nous sommes à la recherche d’un tout cohérent qui agira sur le monde. Au-delà d’un spectacle, nous concevons un ensemble, estimant que, si les fictions peuvent nourrir l’imaginaire, le simple fait d’éveiller les consciences n’est plus suffisant sur un sujet dont l’urgence est chaque jour plus grande.

En nous attaquant à un conte écologique dans le contexte que nous connaissons, nous ne pouvons pas nous contenter de créer un joli spectacle. Nous avons donc pensé un ensemble se déployant dans toutes les dimensions de notre travail, de la création à la production.

Nous nous sommes fixé la ligne directrice suivante : Melone Blu aura un impact social et environnemental qui dépassera le cadre même du lieu de représentation et devra durer au-delà de son exploitation.

La compagnie construira donc des actions à différentes échelles ayant des effets concrets pour le climat, la biodiversité et la préservation de l’environnement sous toutes ses formes :

  • La billetterie replantera des dizaines de milliers d’arbres sur un dispositif innovant développé en partenariat avec un acteur majeur de la reforestation ;
  • La billetterie financera des formations à l’agro-écologie via un partenariat avec l’association Fermes d’Avenir ;
  • Les billets du spectacle pourront être utilisés comme monnaie locale dans un réseau de partenaires franciliens revendeurs de produits locaux et biologiques ;
  • A la suite des représentations seront organisés des débats théâtralisés entre les spectateurs, des spécialistes reconnus des questions environnementales proposant des solutions concrètes et les personnages de la pièce incarnés par les comédiens ;
  • La Poursuite du Bleu développera également ses propres médias en ligne pour sensibiliser et informer sur les sujets qu’elle traite. La compagnie peut déjà compter sur une liste d’envoi de près de 4000 abonnés – spectateurs, journalistes et acteurs du spectacle et de l’écologie –, des réseaux sociaux déjà développés et la création d’une page dédiée au spectacle sur laquelle sont produits des articles de fond engageant des débats avec le public. La Poursuite du Bleu espère ainsi toucher une large audience.

Consciente du besoin d’exemplarité nécessaire à la crédibilité de son action, la compagnie s’engage dans une logique durable à différents niveaux :

  • La scénographie et les costumes n’utiliseront que des matériaux bio-sourcés, récupérés ou recyclés ;
  • Aucune matière plastique ne sera utilisée au cours de la création ;
  • Tous les trajets de la compagnie seront compensés par de la plantation d’arbres ;
  • Tous les supports de communication et toutes les impressions nécessaires au travail de la compagnie devront être bio-sourcés, biodégradables voire utilisables comme semences biologiques ;
  • Lors de ses résidences, la compagnie adoptera un régime alimentaire durable.