Illustration

Alice Bourlier

Diplômée du conservatoire de musique de Paris (PSPBB), engagéepour l’environnement en tant que fondatrice de l’association GreenDonut, violoniste et créatrice de projets insatiable, elle navigue àtravers différents genres musicaux, du baroque au classique enpassant par le jazz, et les musiques actuelles.A l’âge de 16 ans, elle est demi-finaliste du concours internationalJohannes Brahms. Elle a la chance de collaborer avec de nombreuxorchestres comme celui de l’Opéra national de Paris ou encorel’Orchestre National de France. Elle est également invitéeau Festival du Clos Vougeot pour jouer avec les solistes du Metropolitan Opera de New-York.Ces multiples expériences l’ont amené à tourner aussi bien en France, qu’à travers toute l’Europe, la Russie et l’Asie.En 2017, elle enregistre un disque en quatuor à cordes chez Deutsche Grammophon avec le projet D.I.V.A, mis en scène par Manon Savary et donné au Théâtre Montparnasse. Membre permanente du collectif CODE, elle se produit notamment avec Sage à la Cigale, Superpoze aux Transmusicales, Flavien Berger à l’Olympia, Fishbach au Bataclan, ou encore Papooz et La Femme. Le collectif a récemment enregistré les bandes originales des films Au nom de la Terre d’Edouard Bergeon, ou Alice et le Maire de Nicolas Pariser.Avec Coupures, elle retrouve la création musicale, le jeu électronique et acoustique avec ses violons.

Made with